[ SkipToMainMenu ]

Le jeudi 10 mars 2011 - Mme Flora Thibodeau: Félicitations à l'occasion de son cent dixième anniversaire de naissance

Mme Flora Thibodeau

Félicitations à l'occasion de son cent dixième anniversaire de naissance

L'honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs, le 20 mars prochain, Mme Flora Thibodeau, de Rogersville, au Nouveau-Brunswick, qui vient d'une famille de six enfants, fêtera son 110e anniversaire de naissance. Chaque année, depuis qu'elle a atteint ses 100 ans, j'ai eu le privilège et l'honneur de rencontrer cette bonne dame qui me reconnaît aussitôt que j'arrive à sa porte.

Mme Thibodeau, malgré son âge avancé, est une dame en pleine forme. Toujours dotée de son beau sourire habituel, cela lui fait toujours un grand plaisir de recevoir un visiteur dans sa maison et de répondre à des questions d'ordre historique, religieux, politique et bien plus encore.

[Traduction]

J'aimerais citer un article à son sujet paru le 14 février 2011 dans le Times & Transcript de Moncton :

Elle se souvient du moment où la Première Guerre mondiale a éclaté en 1914, de la première fois où quelque chose qu'on appelle automobile a circulé bruyamment dans Rogersville, et du bulletin de nouvelles où, en 1912, on a annoncé le naufrage du Titanic dans l'Atlantique Nord.

Flora se souvient de la première fois où elle a vu une automobile comme si cet événement s'était passé la veille : « Je me souviens que c'était une Ford Modèle T. Nous avons vu quelque chose arriver et nous ne savions pas ce que c'était. Nous nous sommes précipités dans la rue pour voir ce qui se passait. C'était tout un événement. »

L'article du Times & Transcript continue ainsi :

À sa naissance, le 20 mars 1901, le premier ministre du Canada était sir Wilfrid Laurier. Le président des États-Unis était William McKinley et le vice-président, un jeune arriviste du nom de Theodore Roosevelt. Flora avait presque deux ans lorsque les trappistes sont arrivés dans sa collectivité.

Le plus extraordinaire, c'est que Flora, qui aura bientôt 110 ans, est déterminée à continuer de vivre dans sa maison. Elle est en meilleure santé que bien des gens qui ont la moitié de son âge et elle peut manger tout ce qu'elle veut. Flora est encore relativement capable de se déplacer toute seule et son ouïe est parfaite.

[Français]

Lors de ma visite chez Mme Thibodeau l'an dernier, elle était curieuse de savoir si elle était la personne la plus âgée au Canada à habiter encore dans sa résidence. Malheureusement, je n'ai pas encore trouvé de réponse à cette question. Donc, honorables sénateurs, si vous avez de l'information à ce sujet ou des connaissances qui pourraient m'aider dans ma recherche, cette information serait grandement appréciée.

[Traduction]

Mme Thibodeau a eu sept enfants, 17 petits-enfants, 27 arrière-petits-enfants et cinq arrière-arrière-petits-enfants.

Je reprends l'article du Times & Transcript :

Selon elle, lorsqu'on a 109 ans, il faut vivre au jour le jour, et c'est précisément ce qu'elle compte faire jusqu'à la fin de sa vie.

Elle remercie le ciel de sa santé, de sa famille et de la possibilité qui lui est offerte de vivre la fin de ses jours dans le confort de son bungalow de Rogersville, qui est parfaitement entretenu, à écouter la radio assise confortablement dans son fauteuil moelleux.

Flora était une femme de carrière dévouée. Elle a travaillé fort pour pouvoir nourrir sa famille. En plus d'être enseignante pendant six ans, elle a été la première femme à devenir directrice de sa caisse populaire. Elle a également été téléphoniste et elle a travaillé pendant des années au magasin Coop de sa collectivité.

[Français]

Pour terminer, Flora Thibodeau a vécu sa vie dans la communauté de Rogersville. Le 20 mars, elle soufflera sa 110e chandelle, un record qui la place au plus haut de la liste des Acadiens les plus âgés de la province. J'invite donc tous les honorables sénateurs à souhaiter le meilleur des anniversaires de naissance à Mme Thibodeau.

Retourner à : Dans la Chambre du Sénat