[ SkipToMainMenu ]

Le jeudi 25 octobre 2012 - Le prix de l'Épée commémorative du lieutenant-général Walsh

Le prix de l'Épée commémorative du lieutenant-général Walsh

L'honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs, chaque année, les Cadets royaux de l'Armée canadienne jouent un rôle essentiel dans la vie de jeunes Canadiens en les aidant à devenir des citoyens d'une intégrité irréprochable dans leur collectivité. Les cadets doivent s'engager à obtenir du succès dans leurs études, à être prévenant envers les autres ainsi que leurs biens et à atteindre les normes physiques, mentales, spirituelles et morales les plus élevées à titre de citoyen du Canada. Avec plus de 18 000 cadets et 443 corps de cadets de l'armée partout au pays, nos jeunes ont des chances égales de réaliser leur plein potentiel.

Chaque année, la Ligue des cadets de l'Armée du Canada remet l'Épée commémorative du lieutenant-général Walsh au cadet le plus exceptionnel. Cette année, c'est la cadette adjudante-maître Julie LeBlanc, de Moncton, au Nouveau-Brunswick — membre du corps de cadets 560 Moncton —, qui a été nommée cadette de l'armée la plus exceptionnelle au Canada. Elle s'est engagée en 2006 et a saisi toutes les occasions qui lui étaient offertes, sans perdre de temps.

[Français]

Julie LeBlanc s'est démarquée dans plusieurs disciplines : biathlon, fanfare, tir de précision ainsi que lors d'une expédition internationale en Alaska, qui demandait du leadership et une forme physique exceptionnelle.

Tout au long de son parcours, elle a excellé : elle a reçu la médaille du major Général Howard pour son résultat à l'examen de certification d'étoile nationale en 2010, la médaille de Lord Strathcona, la médaille d'excellence de la Légion royale canadienne et celle d'ANAVET.

Un des prérequis importants du programme des cadets de l'armée est l'implication communautaire. Non seulement elle s'est impliquée bénévolement dans les Manoirs Ronald McDonald, mais la cadette LeBlanc s'implique également dans deux programmes de mentorat : celui de son école et celui de sa ville. Avec une telle implication et aux dires des gens qui l'ont côtoyée, cette jeune fille inspirante et exceptionnelle a un bel avenir devant elle grâce aux valeurs transmises au sein des cadets de l'armée.

[Traduction]

Parce qu'elle s'est mérité l'Épée commémorative du lieutenant- général Walsh, Julie se rendra à Ottawa pour assister aux cérémonies du jour du Souvenir au Monument commémoratif de guerre du Canada. Elle fera partie du groupe vice-royal. Elle aura aussi l'occasion de rencontrer le gouverneur général et le chef d'état- major de la Défense lors d'un déjeuner offert par le gouverneur général, à Rideau Hall, en l'honneur de la mère de la croix d'argent.

[Français]

L'histoire de Julie en est une parmi tant d'autres. Les cadets de l'armée continuent de former la jeunesse canadienne grâce à la transmission de valeurs primordiales au développement personnel et à l'implication dans la communauté. Honorables sénateurs, je vous invite à vous joindre à moi pour féliciter Julie pour son prix national et pour encourager les cadets de l'armée à poursuivre le développement de notre jeunesse.

Retourner à : Dans la Chambre du Sénat