[ SkipToMainMenu ]

Le jeudi 28 mai 2019 - Le décès de Gilbert Doucet - Déclarations de sénateurs

Le décès de Gilbert Doucet

Cliquez ici pour visualiser la vidéo dans la chambre du Sénat

L’honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs et sénatrices, je prends la parole aujourd’hui afin de rendre hommage à un bâtisseur acadien, M. Gilbert Doucet, qui est décédé le 14 mai dernier.

Originaire de Petit-Rocher, dans le nord du Nouveau-Brunswick, M. Doucet a travaillé dans plusieurs domaines et a porté plusieurs chapeaux tout au long de sa vie; une vie qui se distingue par un engagement solide envers sa communauté. À la fin de ses études à l’Université Saint-Joseph, à Memramcook, Gilbert Doucet a fait son entrée à la société d’assurances Assomption Vie en 1954, une institution phare de l’Acadie. Il a gravi les échelons jusqu’au poste de président et chef de la direction, qu’il a occupé de 1985 à 1989.

Tout en menant une carrière fort distinguée au sein d’Assomption Vie, M. Doucet s’est impliqué de près dans sa communauté. Il a aussi été membre de l’Ordre de Jacques-Cartier, une société secrète réservée aux hommes qui faisait la promotion des intérêts des Canadiens français catholiques, également connue sous le nom de « La Patente ».

Dresser une liste des organismes, campagnes et causes qu’il avait à cœur prendrait toute une journée. Pour n’en nommer que quelques-unes, il s’était impliqué dans la Société Nationale de l’Acadie, les journaux L’Évangéline et Le Matin, le mouvement des scouts catholiques, la bibliothèque de Dieppe et la caisse populaire de Dieppe. Plus récemment, il a participé de près à la campagne de sauvegarde de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton.

On a souligné son travail et son action bénévole à plusieurs reprises, que ce soit en lui décernant la Médaille d’honneur de l’Université de Moncton ou le prix d’excellence du gouvernement du Nouveau-Brunswick. M. Doucet a laissé sa marque partout où il est passé. Reconnu comme un homme rassembleur et jovial, M. Doucet avait à cœur le bien-être de sa communauté, une préoccupation qui l’animait visiblement.

Honorables sénateurs, les bâtisseurs comme Gilbert Doucet sont d’une importance capitale pour le développement de toute collectivité. Le dévouement aux multiples causes, grandes et petites, et le don de son temps et de son énergie à titre bénévole caractérisent les gens comme M. Doucet qui tissent des liens serrés entre les membres d’une communauté et ses différentes institutions. Il a marqué l’Acadie à sa façon et, en retour, l’Acadie lui en est reconnaissante.

Joignez-vous à moi, honorables sénateurs, afin de reconnaître la vie de M. Gilbert Doucet, fier Acadien qui est demeuré engagé jusqu’à la fin de sa vie.

Merci.

Des voix : Bravo!

Retourner à : Dans la Chambre du Sénat