[ SkipToMainMenu ]

Le mardi 11 décembre 2018 - Christian « Kit » Goguen - Déclaration

Christian « Kit » Goguen

L’honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs, j’ai le plaisir de vous parler une fois de plus d’un artiste tout à fait exceptionnel de mon coin de pays, Christian« Kit » Goguen, de Saint-Charles. La dernière fois que je vous ai parlé de Kit, c’était il y a cinq ans déjà. À cette époque, j’ai partagé avec vous l’histoire inspirante de Kit en tant qu’artiste, mais voilà qu’un nouveau chapitre s’ouvre pour lui aujourd’hui.

Pour mes collègues qui n’étaient pas présents lors de ma dernière déclaration, Kit s’est fait connaître comme artiste en remportant les honneurs à la 35e édition du Gala de la chanson de Caraquet en 2003, ce qui a lancé sa carrière sur la scène nationale et internationale, avec la revue musicale Ode à l’Acadie. Par la suite, de 2010 à 2013, il a fait partie de deux productions du Cirque du Soleil en tant que chanteur : Corteo et Zarkana. Ces productions l’ont mené partout en Europe, en Russie, à Las Vegas et à New York, où il a joué au Radio City Music Hall.

Au cours des cinq dernières années, Kit est retourné au Nouveau-Brunswick, où il continue de se produire en spectacle tout en profitant de sa renommée afin de sensibiliser la population au syndrome de Gilles de la Tourette, affection dont il est atteint. Dans son cas, le syndrome se manifeste par des tics. Heureusement, en vieillissant, les tics deviennent de moins en moins prononcés. Par contre, dès son plus jeune âge, il a été victime d’intimidation à cause de ce problème sur lequel il n’avait aucune emprise. La musique l’a accompagné durant cette période douloureuse, et c’est ce qui l’a incité à créer un spectacle sur le sujet, qu’il présente dans différentes écoles du Nouveau-Brunswick. Il se consacre également à cette cause en donnant des conférences.

Cependant, voilà que l’appel du voyage, de la scène et de la performance devient trop fort. Kit chantera de nouveau avec le Cirque du Soleil, dans le cadre de la production Totem. En 2019, il sera sur scène à 370 reprises; il jouera six jours par semaine, à hauteur de deux représentations par jour.

Son retour avec le Cirque du Soleil est prévu pour le 16 décembre, à Paris, et sa tournée européenne commencera en janvier au Royal Albert Hall, à Londres. Imaginez, honorables sénateurs, un « petit gars » de Saint-Charles — une communauté d’environ 2 000 personnes — qui montera sur une scène où des artistes aussi légendaires que les Beatles, Elton John et d’autres ont laissé leur marque. Le moment est maintenant venu pour Christian « Kit » Goguen de faire de même au Royal Albert Hall. Quel parcours! Quelle inspiration!

Pour tous ceux qui ont vécu ou qui vivent encore de l’intimidation et qui ont un rêve, l’histoire de Kit est la preuve qu’il ne faut jamais abandonner.

Enfin, pour couronner le tout, Kit deviendra papa pour la première fois en 2019. Je vous invite, honorables sénateurs, à vous joindre à moi pour le féliciter de ses réalisations et pour l’encourager à continuer de faire rayonner l’Acadie partout dans le monde.

Retourner à : Dans la Chambre du Sénat