[ SkipToMainMenu ]

Le mardi 19 mars 2013 - Mme Flora Thibodeau: Félicitations à l'occasion de son cent-douzième anniversaire

Mme Flora Thibodeau

Félicitations à l'occasion de son cent-douzième anniversaire

L'honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs, pour la troisième année consécutive, j'ai le plaisir d'intervenir au Sénat pour vous parler un peu de la plus vieille Canadienne née au Canada. Mme Flora Thibodeau, de Rogersville, au Nouveau-Brunswick, aura 112 ans demain. Le plus remarquable à propos de cette dame extraordinaire, c'est qu'elle vit seule chez elle et bénéficie seulement d'une dizaine d'heures de soins à domicile par jour.

[Français]

La santé de Mme Thibodeau demeure assez bonne, malgré une diminution de sa vue. Bien qu'elle ne puisse plus regarder la télévision, elle continue d'écouter la radio pour se tenir à jour. Elle marche toujours avec l'aide d'une marchette et surtout, ne mentionnez pas le mot « foyer », elle ne veut rien savoir.

(1410)

[Traduction]

Mme Thibodeau aime toujours autant la compagnie, et il y a encore beaucoup de gens qui viennent faire un brin de causette avec elle. Parler avec Mme Thibodeau, c'est comme discuter avec un livre d'histoire vivant. Que les sénateurs qui n'étaient pas ici l'an dernier ne s'inquiètent pas, je vais leur raconter quelques-unes des histoires qu'elle connaît.

Elle se souvient notamment de l'apparition de bien des objets qui font aujourd'hui partie de notre quotidien et de plusieurs événements qui ont marqué les 112 dernières années. Elle se rappelle entre autres le moment où une automobile a roulé pour la première fois dans les rues de Rogersville ou celui où la toilette, le bain, le réfrigérateur, le téléphone, le téléviseur ou encore l'ordinateur et le four micro-ondes ont fait leur apparition dans nos maisons. Elle a encore en mémoire les grands événements que sont la Première et la Seconde Guerres mondiales et le naufrage du Titanic dans l'Atlantique Nord.

[Français]

Mme Thibodeau a eu sept enfants, dont six sont encore vivants aujourd'hui, et qui sont âgés de 71 à 83 ans. Le plus près d'elle habite à Moncton. L'année dernière, j'ai eu l'honneur de dîner avec elle, des membres de sa famille ainsi que le premier ministre du Nouveau-Brunswick, l'honorable David Alward, lors de son anniversaire. Plusieurs gens des médias étaient également présents chez elle.

Elle a été honorée et très surprise lorsque le premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, l'a appelée pour jaser avec elle et lui souhaiter un bon anniversaire.

[Traduction]

Flora Thibodeau est une source d'inspiration pour nous tous. À l'époque où les femmes se battaient pour prendre la place qui leur revenait, elle n'a jamais baissé les bras. Elle a enseigné de 18 à 24 ans. Elle a ensuite tenu une épicerie à l'intérieur même de sa maison, qu'elle a transformée en friperie lorsque son mari est mort. Elle a été la première femme à prendre la tête d'une caisse populaire. Elle a aussi été téléphoniste, en plus de travailler plusieurs années à la coopérative de sa localité.

[Français]

Le mari de Mme Thibodeau est décédé à l'âge de 41 ans. Seule, elle a élevé ses enfants âgés de un à trois ans en recevant une pension de 5 $ par enfant chaque mois. Elle a été une très bonne mère et une excellente femme de carrière.

[Traduction]

Mme Thibodeau m'a confié un jour qu'il n'y avait rien de secret ou de magique qui puisse expliquer pourquoi elle a pu vivre aussi longtemps et en bonne santé. Elle a toujours mangé ce dont elle avait envie et tâché de demeurer active. C'est une femme très indépendante, et elle a toujours trimé dur pour subvenir aux besoins de sa famille. Ses vastes connaissances, son esprit affuté, son sens de l'humour caustique et son amour de la vie font qu'encore aujourd'hui, elle influence la vie de ceux qui viennent la visiter, les jeunes comme les moins jeunes.

[Français]

Honorables sénateurs, joignez-vous à moi pour souhaiter à cette merveilleuse femme, Mme Flora Thibodeau, tout ce qu'il y a de mieux pour son 112e anniversaire. Je souhaite revenir vous voir l'année prochaine afin de partager avec vous votre 113e anniversaire.

Retourner à : Dans la Chambre du Sénat