[ SkipToMainMenu ]

Accueil

Nouveaux discours dans la Chambre du Sénat

Le mercredi 13 juin 2019 - Déclarations de sénateurs — Le Congrès mondial acadien de 2019

Le Congrès mondial acadien de 2019 Cliquez ici pour voir la vidéo dans la chambre du Sénat L’honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs et sénatrices, avant que nous nous quittions pour l’été, j’aimerais vous lancer une invitation. Je vous invite au 6e Congrès mondial acadien, qui célèbre ses 25 ans cette année et qui se tiendra à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, du 10 au 24 août. Tout d’abord, je vous donne l’historique de cet événement. C’est en 1988, lors d’une conve…
Lire la suite

Mardi le 4 juin 2019 - La Loi sur les pêches - Troisième lecture - Débat et amendement proposé

La Loi sur les pêches Projet de loi modificatif—Troisième lecture—Débat Cliquez ici pour visualizer la vidéo dans la chambre du Sénat L’honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs, je prends la parole aujourd’hui à l’étape de la troisième lecture du projet de loi C-68, Loi modifiant la Loi sur les pêches et d’autres lois en conséquence. Je remercie toutes les personnes qui ont témoigné devant le comité sur le projet de loi ainsi que toutes celles qui ont envoyé des mémoires. La liste de…
Lire la suite

Le jeudi 28 mai 2019 - Le décès de Gilbert Doucet - Déclarations de sénateurs

Le décès de Gilbert Doucet Cliquez ici pour visualiser la vidéo dans la chambre du Sénat L’honorable Rose-May Poirier : Honorables sénateurs et sénatrices, je prends la parole aujourd’hui afin de rendre hommage à un bâtisseur acadien, M. Gilbert Doucet, qui est décédé le 14 mai dernier. Originaire de Petit-Rocher, dans le nord du Nouveau-Brunswick, M. Doucet a travaillé dans plusieurs domaines et a porté plusieurs chapeaux tout au long de sa vie; une vie qui se distingue par un engagement sol…
Lire la suite
Voir tout

Langues officielles : 
«un moment symbolique raté», selon les conservateurs

«Les conservateurs dénoncent la décision du gouvernement Trudeau de procéder à un examen de la Loi sur les langues officielles, alors que des comités de la Chambre des communes et du Sénat se penchent sur ce dossier depuis des mois.»

-Antoine Trépanier, Radio-Canada

 

«Malgré les bonnes intentions de la ministre Joly, débuter un processus de consultation sept mois avant la fin d’un mandat n’inspire pas confiance. »
-Rose-May Poirier, sénatrice conservatrice

 

Cliquez sur le lien Twitter pour lire l'article complet

 

Questions posées par la Sénatrice Poirier lors de la réunion du comité des langues officielles (Le 22 octobre 2018)

Première question posée par la sénatrice Poirier:

"Pouvez-vous commenter la situation actuelle, c'est-à-dire que la ministre des Langues officielles est séparée de Patrimoine canadien, et selon vous, quelle serait la meilleure approche pour assurer une mise en œuvre efficace de la loi?"

Écoutez la réponse de Mme Nadia Effendi (Présidente de l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario)

Deuxième question posée par la sénatrice Poirier;

"Le gouvernement a récemment annoncé son Plan d'action pour les langues officielles 2018-2023. Le plan contient un volet afin d’améliorer l’accès à la justice avec, notamment, un investissement de deux millions de dollars sur deux ans pour augmenter la capacité ainsi qu’un plan d’action à l’intérieur du plan d’action afin d’améliorer le bilinguisme de la magistrature des cours supérieures.

Selon vous, est-ce suffisant afin de répondre aux besoins, et sinon, quelles mesures le gouvernement devrait-il prendre afin d’améliorer la situation?"

Écoutez la réponse de M. Ronald Bisson (Directeur du Réseau national de formation en justice)

Biographie

Avant de se lancer en politique provinciale, Rose-May Poirier était une femme d’affaires ayant eu du succès, travaillant comme représentante en assurance pour Assomption Vie et comme une gérante exécutive VIP pour Tupperware Canada.  Durant sa carrière, elle a reçu plusieurs distinctions en tant que chef des ventes, gérante et recruteuse, y compris de mener une des meilleures équipes de vente au Canada et comme une des meilleures vendeuses en Amérique du Nord.

Sa carrière politique a débuté au niveau municipal auquel elle a servi deux termes au sein du conseil de ville de Saint-Louis de Kent.  En 1999, Rose-May Poirier a fait le saut en politique provincial, représentant les gens de Rogersville-Kouchibouguac pour trois termes.  Comme députée du parti progressiste-conservateur, elle a été la première femme a siégé en tant que Présidente du caucus.  Lors de sa réélection le 9 juin 2003, elle est nommée ministre du Bureau des ressources humaines et 2 ans plus tard, elle est nommée Ministre des gouvernements locaux et Ministre responsable des Affaires autochtones.

Nommée au Sénat en 2010, sénatrice Poirier était auparavant la présidente du caucus sénatorial conservateur et vice-présidente du caucus national conservateur.  Elle a également été membre du comité des Peuples autochtones et du comité des affairs étrangères. Elle siège présentement sur les comités des pêches et des océans, des affaires sociales, sciences et technologies et des langues officielles en tant que vice-présidente.

Dans sa communauté, sénatrice Poirier s’est dévouée à plusieurs causes : Child Find, la fondation Rêves d’enfants, Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, Campagne l’Arbre de l’espoir George-Dumont et La Fondation des amis de l’hôpital Moncton ainsi qu’au développement économique de la région de Kent.

Mme Poirier habite à Saint-Louis de Kent avec son conjoint, Donald.  Ils ont deux filles et quatre petits-enfants.